Organisées par la commune, par les habitants de nos hameaux et quartiers ( « fêtes ...

 

FETE NATIONALE - CEREMONIE DU 14 JUILLET

Le Maire et le Conseil Municipal convient la ...

Dans sa séance du 10 octobre 2017, le Conseil Municipal d’Alata autorisait le lancement de la ...

Dans sa séance du 10 octobre 2017, le Conseil Municipal d’Alata autorisait le lancement de la ...

ALATA... des origines aux années 1900

 ARCHEOLOGIE, PATRIMOINE, HISTOIRE ET TRADITIONS D'UNE ...

PAISOLI IN FESTA
PAISOLI IN FESTA

Organisées par la commune, par les habitants de ...

FETE NATIONALE - CEREMONIE DU 14 JUILLET
FETE NATIONALE - ...

 

FETE NATIONALE - CEREMONIE DU 14 JUILLET

...
Modification n°1 du PLU
Modification n°1 du PLU

Dans sa séance du 10 octobre 2017, le Conseil ...

Modification n°2 du PLU dans le cadre de la réduction d’une zone AU en zone A au lieu-dit Trova
Modification n°2 du PLU ...

Dans sa séance du 10 octobre 2017, le Conseil ...

 ALATA Mémoire
ALATA Mémoire

ALATA... des origines aux années 1900

...

Autel

         San Bénédettu est un hameau de la commune d’Alata, mais constitue sa propre paroisse avec son église, son clocher, son presbytère (transformé en école publique après les lois Combes de 1905) et son cimetière.


En 1317, le Pape Honorius III céda la Corse à la Sérénissime République de Gènes, se réservant certains fiefs ecclésiastiques, notamment dans la région citée plus haut.
C’est à cette époque que furent édifiées les églises de Villa_Nova, de San Fideli, de Santi-Sari et de San Bénédetto, ainsi que les oratoires de San Sivestro, San Bastiano, Sant’Antonio et peut-être San Gavino. On constate que ces édifices religieux portent le nom du Saint Patron auquel ils ont été dédiés et qu’ils ont donné ce même nom aux lieus où ils ont été construits.
Le plan Terrier établi après la conquête française de 1768-69 a conservé les appellations qui figurent encore sur les plans du cadastre de nos jours.
Il est donc certain que San Bénédetto provient de saint Benoît auquel l’église était vouée. Mais s’agissait-il vraiment d’une église comme l’affirment certains historiens ou bien d’un petit monastère d’après d’autres. Les moines de l’Ordre des Bénédictins créé par Saint Benoît de Nursie vers 529 ont dû vivre ici et exploiter le riche vallon.


Aucun document historique ne permet de trancher, de toute façon la tradition orale qui découle très souvent de faits réels, est formelle.

Newsletter

Votre mail*